« Pour la vie »

Dans son petit jardin secret, une dame âgée découvre sa nouvelle solitude, à travers des moments et des objets qui entourent son quotidien et lui rappelle tant son ancienne vie. Elle chante à ce qu’elle a été et à celui qui n’est plus là. De toute façon, ils s’étaient dit que c’était pour la vie.

Quand l’immortalité de l’amour est un réflexe et qu’une simple chanson au bord des lèvres transforme le vide en plein.

 

 

«Moi j’ai eu un coup de cœur également pour la création du Théâtre à Bout Portant avec Vicky Côté.»

– Julie Larouche, Radio-Canada (17 septembre 2020)

 

«Le vrai problème, c’est quand on l’aime (la pièce). On trouve que la fin arrive trop vite, mais avec un minimum de recul, on réalise que l’essentiel a été exprimé. En toute subjectivité, c’est ce qu’a ressenti l’auteur de ces lignes en voyant Pour la vie, du Théâtre à Bout Portant. Dans cette histoire, Vicky Côté, méconnaissable, incarne une dame âgée. Ce dévoilement, c’est celui d’une absence. »

L’ultime célébration avant l’inévitable. « I won’t be afraid », dit-on dans Stand By Me. Je n’aurai pas peur. Oui, d’accord, mais il suffit de s’imaginer à la place de cette veuve pour être pris d’une sorte de vertige.»

– Daniel Côté, Le Quotidien (17 septembre 2020)

Mise en scène, conceptions et actrice : Vicky Côté

Œil extérieur: Christian Ouellet

 

« Pour la vie » a été créé dans le cadre de Dix Huis-Clos et +.

Un projet du Groupe de compétence en théâtre de Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean qui est rendu possible grâce au soutien de la Ville de Saguenay et du Ministère de la Culture et des Communications du Québec.

En rafale, quelques festivals et salles visités…

Festival international des arts de la marionnette, Saguenay (2021)
Salle Murdock, Chicoutimi (2020)
Côté-Cour, Jonquière (2020)
Théâtre du Palais Municipal, La Baie (2020)



Crédit photo
Patrick Simard